COMPASSION

1. Pensons aux récents martyrs sanglants d’Egypte, d’Ethiopie, du Kenya, comme aux sacrifiés de toutes origines du seul fait qu’ils sont chrétiens, tels ces naufragés de la Méditerranée.
De là où nous nous trouvons, quand nous n’avons guère de moyens pour améliorer le sort de frères lointains, n’omettons pas notre prochain immédiat : tel voisin si aisément négligé, tel vieillard incommode si promptement rejeté.

2. Et pensons aussi à ceux dont on ne parle plus, parce qu’aucune information ne parvient ou que l’impératif d’une actualité médiatique toujours renouvelée ne laisse pas de place aux épreuves trop longues et silencieuses : des évêques, souvent fort âgés, incarcérés durant des décennies en Chine ; des prêtres, des religieux et religieuses enlevés, notamment en Afrique et au Moyen-Orient ; des groupes de chrétiens abandonnés dans une situation sans espoir, pourchassés, exilés, discriminés, emprisonnés …

RÉCONFORT

« Ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront » a annoncé le Christ : malgré toutes les difficultés et les souffrances rencontrées dans une vie de foi chrétienne, le nombre de fidèles augmente à travers le monde, à un rythme légèrement plus rapide que la population (dont les catholiques sont près de 18% en 2014).

INTENTIONS DU PAPE:

Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent, et prions avec eux et pour eux, en rappelant aussi les Intentions du Saint-Père pour le mois de mai 2015 :

  • Intention universelle: Pour que, refusant la culture de l’indifférence, nous puissions prendre soin des personnes qui souffrent, en particulier des malades et des pauvres.
  • Intention missionnaire: Pour que l’intercession de Marie aide les chrétiens vivant dans des contextes sécularisés à se rendre disponibles pour annoncer Jésus.

(Sources : AED et MEP)