N'ayez pas peur de dire oui à Dieu !

Le Pape François, en saluant les jeunes volontaires des JMJ, le 28 juillet, à la fin des JMJ, les a incité à demander au Seigneur : " que veux-tu que je fasse, quel chemin dois-je suivre? " et à poser des choix définitifs, en allant à contre courant pour marcher vers le vrai bonheur, face aux cultures du provisoire qui disent que le mariage est "démodé", et qui voient la vocation consacrée ou sacerdotale comme une "anomalie"...

JMJ Rio: Jeunes, ne regardez pas la vie du balcon, engagez vous !

Je te demande : voulez-vous construire l’Église ? Oui… Vous mettez-vous en mouvement pour le faire ? Oui… Et demain, oublieriez-vous ce « oui » que vous avez dit ? Non…. Cela me plaît ! Nous faisons partie de l’Église, ou plutôt nous devenons les constructeurs de l’Eglise et les protagonistes de l’histoire. S’il vous plaît, chers jeunes : ne vous mettez pas à la « queue » de l’histoire. Soyez-en les protagonistes. Jouez en attaque ! Tirez en avant, construisez un monde meilleur, un monde de frères, un monde de justice, d’amour, de paix, de fraternité, de solidarité. Jouez toujours en attaque ! Saint Pierre nous dit que nous sommes pierres vivantes qui forment un édifice spirituel (Cf. 1 P 2, 5).

JMJ Rio : Athlètes du christ !

Voulons-nous "mouiller notre chemise" pour Jésus? Et pourtant, cela n'est pas facultatif ! Notre saint Père a redit aux jeunes, lors de la veillée de prière à Copacabana l'importance du combat spirituel, d'un "entraînement" !

Jésus nous demande de le suivre toute la vie, il nous demande d’être ses disciples, de « jouer dans son équipe ». La majorité d’entre vous aime le sport. Et ici, au Brésil, comme en d’autres pays, le football est une passion nationale. Oui ou non ? Et bien, que fait un joueur quand il est appelé à faire partie d’une équipe ? Il doit s’entraîner, et s’entraîner beaucoup ! Il en est ainsi de notre vie de disciple du Seigneur. Saint Paul, en décrivant les chrétiens, nous dit :

« Tous les athlètes s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour gagner une couronne qui va se faner, et nous pour une couronne qui ne se fane pas » (1 Co 9, 25).

JMJ Rio : Comment est-ce que j'accueille la Parole de Dieu?

Lors de la grande veillée de prière à copacabana, le pape a encouragé les jeunes à s'interroger sur la façon dont ils accueillent la Parole de Dieu. Et si, nous aussi, nous faisions, ou nous renouvelions ce petit examen de conscience devant Jésus?

Jésus nous dit que les semences tombées au bord de la route, ou entre les pierres, ou au milieu des épines n’ont pas porté de fruit. Je crois que, honnêtement, nous pouvons nous demander : Quel type de terrain sommes-nous, quel type de terrain voulons-nous être ?

Peut-être sommes-nous parfois comme la route : nous écoutons le Seigneur, mais rien ne change dans notre vie, parce que nous nous laissons étourdir par beaucoup d’attraits superficiels que nous écoutons ; moi, je vous demande, mais ne répondez pas maintenant, que chacun réponde dans son cœur : suis-je un jeune, une jeune, distrait ?

Ou nous sommes comme le terrain pierreux : nous accueillons avec enthousiasme Jésus, mais nous sommes inconstants, devant les difficultés nous n’avons pas le courage d’aller à contre-courant. Que chacun de nous réponde dans son cœur : Suis-je courageux ou suis-je un lâche ?

Ou nous sommes comme le terrain avec les épines : les choses, les passions négatives étouffent en nous les paroles du Seigneur (cf. Mt 13, 18-22). Dans mon cœur, ai-je l’habitude de jouer deux rôles : faire bonne figure avec Dieu et faire bonne figure avec le Diable ? Vouloir recevoir la semence de Jésus et arroser en même temps les épines et les mauvaises herbes qui se cachent dans mon cœur ?

Messe de clôture des JMJ Rio 2013 : « Allez, et de toutes les nations faites des disciples »!

« Allez, et de toutes les nations faites des disciples ». Le saint Père a commenté cette parole de l'Ecriture dans son homélie en invitant les jeunes à la mission : « cela a été beau de participer aux Journées mondiales de la Jeunesse, de vivre la foi avec des jeunes provenant des quatre coins du monde, mais maintenant tu dois aller et transmettre cette expérience aux autres ». Et le Pape François les a encouragés à la mission à travers ces trois paroles : "Allez, sans peur, pour servir."



JMJ Rio : voulez vous construire l'Eglise?

"Je te demande : voulez-vous construire l’Église ? Oui… Vous mettez-vous en mouvement pour le faire ? Oui… Et demain, oublieriez-vous ce « oui » que vous avez dit ? Non…. Cela me plaît ! Nous faisons partie de l’Église, ou plutôt nous devenons les constructeurs de l’Eglise et les protagonistes de l’histoire. S’il vous plaît, chers jeunes : ne vous mettez pas à la « queue » de l’histoire. Soyez-en les protagonistes. Jouez en attaque ! Tirez en avant, construisez un monde meilleur, un monde de frères, un monde de justice, d’amour, de paix, de fraternité, de solidarité. Jouez toujours en attaque ! Saint Pierre nous dit que nous sommes pierres vivantes qui forment un édifice spirituel (Cf. 1 P 2, 5)."

Pape François, veillée de prière à Copacabana, le samedi 27 juillet 2013

Le Saint Père nous donne rendez vous à Rio !

Ce dimanche 7 juillet, le pape a donné rendez vous aux jeunes romains présent place saint Pierre pour les JMJ de Rio du 27 au 29 août ! de quoi rassurer ceux qui craignaient que les manifestations ne fassent peur au Saint Père !

" Je salue en particulier les jeunes du diocèse de Rome qui se préparent à partir pour Rio de Janeiro (clameurs et applaudissements) pour la Journée mondiale de la Jeunesse. Chers jeunes, moi aussi je suis en train de ma préparer! "

Pape François, angélus du dimanche 7 juillet 2013

Un appel du pape à la prière et à la résistance non violente !

Bien chers jeunes amis,

nous vous souhaitons de vivre ce temps de vacances de l’année de la Foi dans la paix du coeur, la joie, la confiance, la sérénité et l’amour. Notre consigne de cordée vous est particulièrement adressée. Elle reprend et commente l’appel énergique que vient de vous adresser notre Pape François, en ce dimanche 23 juin 2013. Cet appel révèle son amour pour les jeunes, mais aussi la confiance qu’il vous fait. Il sait que vous êtes mobilisés en France pour résister d’une manière non-violente et dans l’amour de charité à la dictature du relativisme. L’appel de notre Saint-Père a été lancé quelques jours après l’emprisonnement injuste de Nicolas. N’ayez pas peur de continuer à témoigner de Jésus, de son évangile et des valeurs non négociables et demandons avec détermination la libération de Nicolas. Aller à contre-courant, ce n’est pas facile mais c’est possible avec la grâce de Dieu ! Les martyrs et les saints ont témoigné de Jésus jusqu’au don de leur vie. Nous serons heureux d’accueillir plusieurs d’entre vous à notre Session de Sens du 14 au 16 juillet. Elle vous permettra de mieux connaître et aimer Jésus et son Eglise. Certains auront la joie de participer aux JMJ à Rio. D’autres, comme nous, les vivront en direct grâce à KTO. Ceux qui le veulent pourront venir à Saint-Pierre-de-Colombier. Portons bien dans notre prière ces JMJ et demandons au Coeur Immaculé de Marie d’obtenir sur les très nombreux jeunes qui seront à Rio et sur ceux qui participeront en mondovision à ces JMJ une effusion de l’Esprit Saint en vue de la nouvelle évangélisation.

Ne nous laissons pas aller au pessimisme ni au découragement, mais entendons Jésus nous dire comme aux apôtres : Allez ! De toutes les Nations, faites des disciples ! Je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et de tous nos frères et soeurs et je vous bénis affectueusement. Bonnes vacances dans la joie et l’amour ! Père Bernard

Vous êtes le coeur jeune de l'Eglise !

Bien chers jeunes amis,

Notre consigne de cordée en ce mois de Marie de l’année de la Foi veut vous aider à ne pas vous décourager. Soyons solidement attachés à Notre-Dame des Neiges et entre nous par la corde de notre cordée cordiale. Ayons confiance au nouveau Successeur de Pierre que Jésus nous a donné : notre Pape François. Les foules qui se pressent à Rome pour l’écouter l’ont adopté. Les jeunes l’adopteront aussi et la génération François qui va naître à Rio de Janeiro - et qui sera très nombreuse - unira sa prière et son action à celles des générations Jean-Paul II et Benoît XVI. Vous êtes le coeur jeune de l’Eglise vivante et jeune de Jésus !

Puisse Notre-Dame des Neiges vous aider à garder votre coeur à l’image du Coeur de Jésus, doux et humble, pur et énergique, ouvert aux dimensions du monde entier, miséricordieux et compatissant aux souffrances de tant de frères et soeurs qui n’ont pas le nécessaire pour vivre une vie digne, pacifique pour s’engager à mettre la paix là où elle n’existe pas, assoiffé de la vraie justice sainteté de Dieu jusqu’au martyre. Je vous rappelle les premiers mots de Jean-Paul II : “n’ayez pas peur” et les derniers mots de Benoît XVI : “joie et confiance”.

Je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et je vous bénis affectueusement.
Merci de bien prier pour nous. Père Bernard

Le Pape François aux jeunes : La Joie, la Croix et les jeunes

Dans son homélie du dimanche des rameaux, dimanche qui est aussi traditionnellement la journée mondiale de la jeunesse, le Pape a invité les jeunes à la Joie, une joie qui n'oublie pas la croix, et la contemplation de Jésus crucifié, et qui ne laisse pas place au découragement.
Lorsque l'ennemi veut nous décourager, souvenons-nous de son appel :" s’il vous plaît ! ne vous laissez pas voler l’espérance ! Ne vous laissez pas voler l’espérance !"

Entrons dans la Joie du temps pascal !

Bien chers jeunes amis,

Entrons dans la joie du temps pascal de l’année de la Foi en témoignant avec conviction et enthousiasme de Jésus ressuscité. Notre Pape François vient de vous inviter à préparer les JMJ de Rio. Dieu nous a donné un Pape de l’Amérique latine, qui présidera ces Journées Mondiales de la Jeunesse en une Eglise vivante et jeune.
N’oublions pas, en ce temps de joie, tous ceux qui souffrent en notre monde, particulièrement nos frères chrétiens persécutés en Syrie et en d’autres pays. Ils sont sur la Croix avec Jésus et ils obtiennent, par leurs souffrances offertes avec Jésus souffrant et ressuscité, des grâces en vue du renouveau de l’Eglise et du monde.
En ce 2 avril, soyons plus unis encore par la grande neuvaine qui nous prépare au 50e anniversaire de la pâque de Mère Marie-Augusta. Grâce à Internet, nous pourrons suivre - où que nous soyons - la même neuvaine. Puissez-vous mieux connaître et aimer notre Mère et, à sa suite, désirer ardemment transmettre aux autres jeunes les appels à l’Amour de Jésus, qui veut l’instauration de la civilisation de l’Amour.

Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.

Père Bernard

En route vers les JMJ de Rio !

Je voudrais vous renouveler mon invitation à participer nombreux à cet événement important. La célèbre statue du Christ Rédempteur qui surplombe la belle ville de Rio de Janeiro en sera le symbole éloquent : ses bras ouverts sont le signe de l’accueil que le Christ Rédempteur réservera à tous ceux qui viendront à lui et son Cœur représente l’immense amour qu’il a pour chacun et chacune d’entre vous. Laissez-vous attirer par lui ! Vivez cette expérience de rencontre avec le Christ avec de nombreux autres jeunes qui convergeront vers Rio de Janeiro pour la prochaine rencontre internationale ! Laissez-vous aimer par lui et vous serez les témoins dont le monde a besoin.

Extrait du message de Benoît XVI pour préparer la XXVIIIe Journée Mondiale de la Jeunesse 2013 à Rio de Janeiro.

Le message de Benoît XVI pour les JMJ : "Allez de toutes les nations, faites des disciples !"

Le Saint Père a donné le mois dernier son message pour préparer les JMJ 2013 de Rio de Janeiro, en méditant dès à présent le thème de cette rencontre : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples » (cf. Mt 28, 19). "Cet appel missionnaire doit maintenant retentir avec force dans votre cœur."

Rappelant que l'année de préparation à la rencontre de Rio de Janeiro coïncide avec l’Année de la foi, au début de laquelle le Synode des évêques a consacré ses travaux sur « la nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi », le Saint Père désire associer les jeunes à cet élan missionnaire de toute l’Église et les exhorter à « entendre au plus profond de vous-mêmes l’appel du Christ à annoncer son Évangile. Comme l’indique si bien la grande statue de Rio, son Cœur est brûlant d’amour pour tous les hommes, sans distinction, et ses bras ouverts veulent rejoindre tous les hommes. Devenez le cœur et les bras de Jésus ! Allez témoigner de son amour, soyez les nouveaux missionnaires animés par l’amour et le sens de l’accueil ! Suivez l’exemple des grands missionnaires de l’Église tels que Saint François Xavier et bien d’autres.»

En voici quelques extraits :

Défendez le message de l'Evangile !

" À ceux qui, comme vous, ont encore la vie devant eux, il est constamment demandé de prendre des décisions et, même en cas de déceptions, de se relever et de modeler avec force l’avenir. Ayez le courage de vous orienter vers Jésus Christ ! Affermissez-vous les uns les autres dans la foi ! Défendez, parmi vos amis, à l’école au travail, le message de l’Évangile ! De même que le Christ aime l’Église (cf. Ep 5, 25), ainsi, nous aussi nous voulons aimer l’Église. Oui, identifiez-vous avec l’Église, car le Christ s’identifie avec l’Église, car le Christ s’identifie avec nous ! Puisez à la vie et à la vérité que le Christ nous donne dans l’Église ! Nous voulons tous apporter ce trésor de l’amour de Dieu aux hommes de notre pays."

Message de Benoît XVI pour les jeunes, à l'occasion du 98e Katholikentag de Mannheim, 14 mai 2012

Répondons à l'Amour de Dieu par le don de nous-même !

Le Dimanche des Rameaux est traditionnellement la journée mondiale de la jeunesse, c'est pourquoi, l'homélie du Saint Père était ce jour là adressée aux jeunes, nous rappelant les questions fondamentales de notre existence, et le sens de celle-ci.

"Il est une question cruciale que nous ne pouvons pas éluder, étant donné qu’au cours de cette semaine (la seaine sainte), nous sommes appelés justement à suivre notre Roi qui choisit comme trône la croix ; nous sommes appelés à suivre un Messie qui ne nous garantit pas un bonheur terrestre facile, mais le bonheur du ciel, la béatitude de Dieu. Nous devons alors nous demander : quelles sont nos vraies attentes ? Quels sont nos plus profonds désirs?. "

Benoît XVI aux cardinaux : les JMJ, Un remède contre "la fatigue de croire" !

Les JMJ sont-ils un évènement porteur de grâce seulement pour la jeunesse catholique?

Non ! Benoît XVI, dans son discours de voeux aux cardinaux et à la Curie romaine, revient sur l'évenement, en soulignant qu'il est comme le remède contre "la fatigue de croire" en dessinant " une nouvelle manière, rajeunie, du fait d’être chrétiens".

Le Très Saint Père a particulièrement relevé cinq points:

Retour sur les JMJ

Les JMJ sont toujours dans les coeurs et les mémoires des jeunes (et des moins jeunes...) !
Christine, partie avec les jeunes amis de Notre Dame des Neiges, se rappelle pour nous les moments forts de ces journées madrilènes:

"Accompagnés par la Famille Missionnaire de Notre-Dame (communauté également appelée les « Domini »), nous avons eu la joie de pouvoir prendre la route de Madrid et de répondre à l’appel du Pape pour ces vingt-quatrième Journées Mondiales de la Jeunesse.

GM à Lyon : 5 novembre 2011 - Témoignage JMJ dans une maison de retraite

Au cours de l’année 2011, GM est allé chanter dans une maison de retraite. Les personnes âgées à la fin de l’après-midi, ont demandé à ce que nous revenions après les JMJ de Madrid pour leur raconter un peu ce que nous avons pu vivre.

Rendez-vous a été pris pour le samedi 5 novembre >>>

Entrons en le mois de la rentrée avec énergie et ardeur d'amour

Bien chers jeunes amis,

après avoir vécu l’évènement exceptionnel des JMJ de Madrid, nous entrons dans le mois de la rentrée. Entrons en ce mois avec énergie et ardeur d’amour.

JMJ de Madrid 2011 : Consécration des jeunes du monde au Sacré Coeur de Jésus

A la fin de l’adoration, et avant la bénédiction, en présence de plus d'un million et demi de jeunes, le Pape a consacré les jeunes au Sacré Cœur Jésus avec la prière suivante :

Seigneur Jésus-Christ, Frère, Ami et Rédempteur de l’homme,
regarde avec amour les jeunes ici réunis et ouvre pour eux la source éternelle de Ta miséricorde qui jaillit de Ton Cœur ouvert sur la Croix.
Dociles à Ton appel, ils sont venus pour être avec Toi et T’adorer.
Avec une ardente prière, je les consacre à Ton Cœur pour que, enracinés et fondés en Toi, ils soient toujours Tiens, dans la vie et dans la mort.
Que jamais ils ne s’écartent de Toi !
Donne leur un cœur semblable au Tien, doux et humble, pour qu'ils écoutent toujours Ta voix et Tes commandements, qu’ils accomplissent Ta volonté et qu’ils soient au milieu du monde louange de Ta gloire, afin que les hommes, considérant leurs œuvres, rendent gloire au Père avec lequel Tu vis, heureux pour toujours, dans l'unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

- page 1 de 2