Mission du 8 à Lyon

Du vendredi 5 au lundi 8 décembre 2014, le diocèse de Lyon répond présent à l'invitation du cardinal Barbarin à être missionnaires auprès de nos contemporains pour dire : MERCI MARIE !

Notre petite chorale missionnaire se propose cette année encore de rejoindre l'équipe des missionnaires du 8 de la cathédrale St Jean. Si vous souhaitez vous investir dans ce projet, vous êtes les bienvenus.

Répétitions des chants :

Trouver dans l'amour le sens salvifique de nos souffrances !

En ce 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes, et journée mondiale des malades, prions pour ceux qui souffrent. Relisons avec confiance ces lignes du Bienheureux pape Jean Paul II, qui concluent sa lettre apostolique ''Salvifici doloris'' (1984) sur le sens de la souffrance :

Le mystère de la Rédemption du monde est étonnamment enraciné dans la souffrance, et en retour celle-ci trouve en ce mystère sa référence suprême et la plus certaine.
Nous désirons vivre cette Année de la Rédemption en union étroite avec tous ceux qui souffrent. Il est donc nécessaire qu'au pied de la Croix du Calvaire se rassemblent en esprit tous ceux qui souffrent et qui croient au Christ, en particulier ceux qui souffrent à cause de leur foi en lui, crucifié et ressuscité, afin que l'oblation de leurs souffrances hâte la réalisation de la prière du Sauveur lui-même pour l'unité de tous.

O Jésus vivant en Marie

L'Avent est le moment privilégié de l'attente et de la contemplation du Mystère du Verbe Incarné. L'Avent est donc le temps marial par excellence ! Voici la prière célèbre de Jean Jacques Olier (XVIIe) : O Jésus vivant en Marie qui peut nous aider à entrer dans cette période de grâces...

« Ô Jésus, vivant en Marie,
viens vivre en nous,
dans la sainteté de ton Esprit,
dans la perfection de tes voies,
dans la vérité de tes vertus,
dans la communion à tes mystères.
Maîtrise en nous toute puissance ennemie,
en ton Esprit Saint,
à la gloire du Père.
AMEN. »

Jean-Jacques Olier

Préparer le 15 août : Ô Mère bien aimée, apprenez nous à élever nos coeurs vers la Trinité !

Prière de Marthe Robin à la Très sainte Vierge Marie :

Ô Mère Bien-Aimée,
vous qui connaissez si bien les voies de la sainteté et de l'amour,
apprenez-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité,
à fixer sur elle notre respectueuse et affectueuse attention.
Et puisque vous cheminez avec nous sur le chemin de la vie éternelle,
ne demeurez pas étrangère aux faibles pèlerins que votre charité veut bien recueillir ;
tournez vers nous vos regards miséricordieux,
attirez-nous dans vos clartés,
inondez-nous de vos douceurs,
emportez-nous dans la Lumière et dans l'Amour,
emportez-nous toujours plus loin et très haut dans les splendeurs des cieux.

Que rien ne puisse jamais troubler notre paix,
ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ;
mais que chaque minute nous emporte plus avant dans les profondeurs de l'auguste mystère,
jusqu'au jour où notre âme pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine,
verra toutes choses dans l'éternel Amour et dans l'unité.

La dévotion mariale... secret de sainteté?

En ce mois de mai, traditionnellement mois de Marie, pourquoi ne pas nous "raccrocher" à notre chapelet? Comme pour le Bienheureux Pier Giorgio Frassati, le chapelet pourrait ne plus quitter notre poche, sinon pour l'égrener dans le bus, le métro, la voiture.... Certains répondront : le mois de Marie? le chapelet? .... des dévotions désuètes ou un brin surannées ! Laissons un spécialiste nous répondre : Saint Louis Marie Grignion de Montfort !

La dévotion à la Très sainte Vierge est-elle vraiment nécesaire?

"cette dévotion à la Très sainte Vierge est un chemin assuré pour aller à Jésus Christ et acquérir la perfection en nous unissant à lui." (vraie dévotion 159)

Samedi saint avec la Mère des Douleurs

Le Samedi saint, jour de deuil et de recueillement, le Très Sainte Vierge Marie revit les douleurs de Son fils et se souvient de Sa Passion. Dans la foi pure, elle attend la résurrection, priant et souffrant, entraînant à sa suite les disciples et saintes femmes. Avec le Stabat Mater, nous pouvons essayer de compatir avec cette douloureuse mère:

Elle se tenait debout, la Mère de douleur, en pleurs près de la croix, pendant que son Fils y était suspendu.

Son âme gémissante, contristée et douloureuse, un glaive la transperça. Ô combien triste et affligée fut cette Mère bénie du Fils unique de Dieu !

La pieuse Mère gémissait et pleurait, pendant qu’elle voyait les peines de son noble Fils.Quel est l’homme qui ne pleurerait pas en voyant la Mère du Christ dans un si grand supplice ?

Qui pourrait ne pas s’attrister, à contempler la Mère du Christ affligée avec son Fils !

La Vierge Marie à l'oeuvre ...

La Vierge Marie à l'oeuvre ...

NEW YORK

Après le passage de l’ouragan « Sandy », deux quartiers de New York ont été complètement inondés. Celui de « Breezy Point » a été la proie des flammes. Seule, dans une niche, une statue de Notre-Dame des Neiges, c’est-à-dire la Vierge représentée à la rue du Bac avec le serpent sous les pieds, a été retrouvée intacte dans les décombres… (photo plus grande).

Préparer la grande fête de Notre Dame des Neiges !

Ô Notre-Dame,
nous nous confions en vous,
en votre obédience bénie
et en votre garde très spéciale.
Aujourd’hui et chaque jour
nous vous confions nos âmes et nos corps ;
nous vous confions tout notre espoir
et toute notre consolation ;
toutes nos angoisses et nos misères ;
notre vie et la fin de notre vie,
pour que par votre très sainte intercession
et par vos mérites,
toutes nos actions soient dirigées et disposées
selon votre volonté
et celle de votre Fils.
Amen.

"Notre-Dame des Neiges, nous en sommes convaincus, vous a déjà donné beaucoup de grâces. Elle veut vous en donner beaucoup en cette prochaine grande fête de Notre Dame des Neiges, du 15 décembre. Priez-la souvent, appelez-la souvent, utilisez fréquemment la prière “Ô Notre-Dame” qui nous unit à elle et entre nous dans la grande cordée spirituelle que nous formons."

Père Bernard.

La pureté de Marie la rend infiniment proche de nos coeurs !

8 décembre, Bonne Fête de l'Immaculée Conception !

Le ‘oui’ limpide et sans réserve de Marie s'enracine dans le mystère de sa liberté, liberté pleine et entière devant Dieu, dégagée de toute complicité avec le péché, grâce au privilège de son Immaculée Conception. Ce privilège concédé à Marie, qui la distingue de notre condition commune, ne l'éloigne pas, mais au contraire la rapproche de nous. Alors que le péché divise, nous éloigne les uns des autres, la pureté de Marie la rend infiniment proche de nos cœurs, attentive à chacun de nous et désireuse de notre vrai bien.

Benoît XVI, angélus du 14 septembre 2008, Lourdes

Entrez dans l'Avent avec Notre Dame des Neiges!

Bien chers jeunes amis,

nous entrons dans le temps de l’Avent de l’année de la Foi un premier samedi. Cette coïncidence souligne une réalité de la Tradition de notre Eglise : le temps de l’Avent est un temps marial. Entrons bien dans ce temps de l’Avent de l’année de la Foi dans le Coeur immaculé de Marie que nous aurons la grande joie de fêter solennellement à Saint-Pierre-de-Colombier le samedi 15 décembre prochain.

Nous vous invitons à bien vous unir à nous et à tous nos amis pour bien vivre la neuvaine qui nous prépare à la Fête de l’Immaculée Conception (samedi 8 décembre) et la semaine de prière du 8 au 15 décembre. Comme vous pouvez le constater en lisant le programme de notre Grande Fête de Notre-Dame des Neiges, le thème du pèlerinage de cette année est la Foi. La Vierge Marie est bienheureuse parce qu’elle a cru. Elle est, en outre, notre Mère et notre guide en notre pèlerinage de Foi. Chacun et chacune, nous avons à apprendre d’elle à accueillir Jésus afin qu’Il puisse vivre ses mystères en nous.

Mettre en valeur la prière du rosaire pendant l'Année de la foi!

Je voudrais proposer à tous de mettre en valeur la prière du rosaire pendant l'Année de la foi. Avec le chapelet, en effet, nous nous laissons guider par Marie, modèle de foi, dans la méditation des mystères du Christ, et, jour après jour, nous sommes aidés à assimiler l’Évangile, de manière à former toute notre vie. Ainsi, dans le sillage de mes prédécesseurs, en particulier le bienheureux Jean-Paul II, qui nous a donné, il y a dix ans, sa lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae, j’invite à prier le chapelet personnellement, en famille et en communauté, en nous mettant à l’école de Marie, qui nous conduit au Christ, cœur vivant de notre foi.

Benoît XVI, Angelus du Dimanche 7 octobre 2012

Les premiers samedis du mois !

« Je promets d’assister à l’heure de la mort , tous ceux qui pendant cinq mois de suite, le premier samedi du mois, en esprit de réparation se confesseront, communieront, réciteront un chapelet, passeront un quart d’heure à méditer les mystères du Rosaire »

Notre Dame à sœur Lucie

Pour répondre aux appels de Marie à Fatima, notre communauté encourage ses amis à marquer les premiers samedis du mois. Dans tous nos foyers sont proposés temps de prière mariale et messe !

« Puissent ces sept années qui nous séparent du centenaire des apparitions hâter le triomphe annoncé du Cœur Immaculé de Marie à la gloire de la Très Sainte Trinité. »

Benoît XVI à Fatima, 13 mai 2010

Préparer la fête de Notre Dame des Neiges!

Et pourquoi ne pas nous préparerà la grande fête de Notre Dame des Neiges en reprenant la prière de consécration?

Ô Notre-Dame,
nous nous confions en vous,
en votre obédience bénie
et en votre garde très spéciale.
Aujourd’hui et chaque jour
nous vous confions nos âmes et nos corps ;
nous vous confions tout notre espoir
et toute notre consolation ;
toutes nos angoisses et nos misères ;
notre vie et la fin de notre vie,
pour que par votre très sainte intercession
et par vos mérites,
toutes nos actions soient dirigées et disposées
selon votre volonté
et celle de votre Fils.
Amen.

GM à Lyon : pour le mois du Rosaire, animer un chapelet chaque vendredi

Chers amis lyonnais,

nous allons bientôt commencer le mois d’octobre, mois où l’Eglise nous invite à prier plus particulièrement le Rosaire. Aussi dans notre désir commun d’être davantage missionnaire, nous vous proposons d’animer une fois par semaine un chapelet ouvert à tous. Nous croyons que notre Mère du Ciel saura se laisser toucher par nos prières et que cette occasion pourra être un moyen de participer à sa mission maternelle en conduisant d’autres jeunes (ou moins jeunes) à découvrir la prière du Rosaire.

Il s’agit donc d’animer un chapelet chaque vendredi du mois d’octobre à 20h00 en utilisant les quatre séries de mystères qui existent. Nous comptons sur vous pour l’animation des chants et pourquoi pas des petites méditations précédant chaque dizaine ?

Inutile de précisez que nous avons aussi besoin de vous pour faire connaître ces temps de prière à vos amis. La Sainte Vierge en de multiples apparitions (à Lourdes, à Fatima, à Pompéi, en Pologne, en Argentine, au Japon ... etc) a demandé que l’on prie le Rosaire.

Que cherchez-vous ? Discours de Benoit XVI aux jeunes en Croatie

Chers jeunes, Je vous salue tous avec beaucoup d’affection !

Soyez toujours dans la joie du Seigneur

Dans la Lecture qui a été proclamée, saint Paul nous a invités à être « toujours dans la joie du Seigneur » (Ph 4, 4). ... L’expérience de saint Paul révèle qu’il est possible, dans notre cheminement, de conserver la joie même dans les moments d’obscurité. À quelle joie se réfère-t-il ? Nous savons tous que dans le cœur de tout homme demeure un fort désir de bonheur. Toute action, tout choix, toute intention renferme en soi cette exigence intime et naturelle. Toutefois, très souvent, nous nous rendons compte que nous avons mis notre confiance en des réalités qui ne satisfont pas ce désir, bien plus, qui montrent toute leur précarité. Et c’est en ces moments que nous expérimentons le besoin de quelque chose qui va « au-delà », qui donne un sens à notre vie quotidienne.

Pourquoi participer au rassemblement des jeunes amis de Notre Dame des Neiges pour Pentecôte ?

Bien chers jeunes amis,

Pourquoi participer au rassemblement des jeunes amis de Notre Dame des Neiges pour Pentecôte ?

Parce que les temps ne sont pas toujours faciles pour vivre notre foi et tenir bon le cap de la sainteté et de la vérité. Or c’est à Pentecôte que les apôtres ont été « enracinés et fondés dans le Christ et affermis dans la Foi » .

Génération Missionnaire à la "Mission du 8" 2010 à Lyon

GM rejoindra comme l'an dernier l'équipe des missionnaires du 8 de la cathédrale St Jean.

Nous invitons tous ceux qui souhaiteraient se joindre à notre chorale missionnaire pour annoncer le sens profond de la Fête des lumières : l'Immaculée Conception de la Vierge Marie à ne pas hésiter à le faire jusqu'au dernier moment. Vous pouvez prendre contact avec nous (gm@fmnd.org), venir répéter les chants le vendredi 3 décembre (voir ici les lieux et horaires), et nous rejoindre en fonction de notre programme ci-dessous.

Retraite spirituelle de saint Ignace

Toutes les dates des retraites ignaciennes proposées dans les différents foyers de la Famille Missionnaire de Notre-Dame se trouvent ici.

Ces retraites spirituelles de cinq jours, dans l'esprit des «Exercices spirituels» de Saint Ignace, et adaptées aux besoins de notre temps, se font dans le silence, la méditation et la prière, autour de la Sainte Vierge, pour se mettre à l'école de Jésus et se disposer à recevoir les lumières de l’Esprit-Saint.

Elles s'adressent à tous, à partir de 17 ans.

PROGRAMME - INSCRIPTION

Pourquoi je t'aime, ô Marie

Bonne entrée dans le mois du Rosaire avec cette magnifique prière de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face (Poésie n°54)

Oh ! je voudrais chanter, Marie, pourquoi je t’aime
Pourquoi ton nom si doux fait tressailler mon cœur
Et pourquoi la pensée de ta grandeur suprême
Ne saurait à mon âme inspirer de frayeur
Si je te contemplais dans ta sublime gloire
Et surpassant l’éclat de tous les bienheureux
Que je suis ton enfant je ne pourrais le croire
O Marie, devant toi, je baisserais les yeux !…

Message du pape Benoît XVI aux jeunes pour la JMJ 2011 à Madrid

Voici le texte intégral du message que le pape Benoît XVI adresse aux jeunes pour la JMJ 2011 à Madrid. Il a pour thème : « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi » (cf. Col 2, 7).

Chers jeunes,

Très souvent je repense aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Sydney en 2008. Nous y avons vécu une grande fête de la foi, durant laquelle l'Esprit de Dieu a agi avec puissance, créant une intense communion entre tous les participants, venus du monde entier. Ce rassemblement, comme les précédents, a porté des fruits abondants dans la vie de nombreux jeunes et de l'Eglise entière. A présent notre regard se tourne vers la prochaine Journée Mondiale de la Jeunesse, qui aura lieu à Madrid en août 2011. Déjà, en 1989, quelques mois avant la chute historique du mur de Berlin, le pèlerinage des jeunes faisait étape en Espagne, à Saint-Jacques-de-Compostelle. A présent, à l'heure où l'Europe a un très grand besoin de retrouver ses racines chrétiennes, nous avons rendez-vous à Madrid, avec le thème : « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi (cf. Col 2, 7) ». Je vous invite donc à cet événement si important pour l'Eglise en Europe et pour l'Eglise universelle. Et je voudrais que tous les jeunes, aussi bien ceux qui partagent notre foi en Jésus Christ, que ceux qui hésitent, doutent ou ne croient pas en Lui, puissent vivre cette expérience qui peut être décisive pour leur vie : faire l'expérience du Seigneur Jésus ressuscité et vivant, et de son amour pour chacun de nous.

- page 1 de 2