Pourquoi Jésus n'a-t-il pas supprimé la souffrance ?

Soulignons d’abord que Dieu n’a pas voulu la souffrance, il n’a pas créé la mort, il ne prend pas plaisir à la mort. Mais il a respecté notre liberté, qui, pervertie, a ouvert la voie à l’autodestruction et à la mort. La souffrance est une conséquence du péché, par une mystérieuse solidarité du monde matériel et spirituel. Tant que demeure la possibilité du mal, la souffrance est présente. Ce n’est que dans la Jérusalem céleste, où tout mal sera absent, que la souffrance sera totalement vaincue. Dieu ne veut pas la souffrance, mais il la permet. C’est pourquoi, il est tout à fait légitime, et c’est même un devoir, de calmer la souffrance tant que cela est possible ! Mais alors, si Dieu ne veut pas la souffrance, pourquoi Jésus n’a-t-il pas supprimé la souffrance ?

Triathlon de la Foi à Lyon

En cette année 2014-2015, le foyer de Lyon propose aux jeunes (17-35 ans) une formation :

Le Triathlon de la Foi

  • un concept clair et simple : Collation, Formation, Adoration.
  • le lundi soir tous les 15 jours, de 19h30 à 21h30
  • au foyer de Lyon : 14, rue Louis Blanc - 6906 LYON

Pour en savoir plus, s'incrire, c'est ci-dessous...

Lumen fidei, la première encyclique du pape François !

Le 5 juillet a été présentée la première encyclique du pape François : Lumen fidei. Rédigée en grande partie par Benoît XVI, le pape François y a ajouté sa note personnelle et la publie en cette année de la foi. Voici la présentation qu'il en a faite aux pèlerins rassemblés place saint Pierre pour l'angélus du 7 juillet :

"Chers frères et soeurs, Comme vous le savez, la lettre encyclique sur le thème de la foi, intitulée Lumen fidei, "La lumière de la foi", a été publiée il y a deux jours. Pour l'Année de la foi, le pape Benoît XVI avait commencé cette encyclique, qui fait suite à celles sur la charité et sur l'espérance. J'ai recueilli ce beau travail, et le je l'ai achevé. Je l'offre avec joie a tout le Peuple de Dieu: tous en effet, spécialement aujourd'hui, nous avons besoin d'aller à l'essentiel de la foi chrétienne, de l'approfondir, et de la confronter avec les problématiques actuelles. Mais je pense que cette encyclique, au moins certaines de ses parties, peut aussi être utile à qui est à la recherche de Dieu et du sens de la vie. Je la remets entre les mains de Marie, icône parfaite de la foi, afin qu'elle puisse porter les fruits que le Seigneur veut."

"Il ne suffit pas qu'un texte soit légal pour qu'il soit légitime"

Face à l'absence de débat sur les questions du mariage, de la filiation, de l’adoption... il est bon de prendre connaissance des prises de position courageuses de nos évêques de France sur le sujet.
N'oublions pas de les remercier pour leur courage !

Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, a fait paraître le vendredi 14 décembre, cette tribune dans Le Figaro, sous le titre "Le Roi est nu", (par référence au conte d'Andersen), article qui clarifie la question du mariage, de la filiation, de l'adoption et des PMA. (Lire le texte intégral de la tribune de Mgr Centène ICI.)
En voici quelques extraits :

L'ÉGLISE... Maronite

Chaque mois, nous vous présentons la vie de l’Église dans un pays, pour vous ouvrir à sa dimension universelle.

Le 24 novembre, le patriarche Béchara Boutros Raï, patriarche d’Antioche et de tout l'Orient des maronites (Liban) a été créé cardinal par Benoît XVI.

Nous allons donc nous pencher ce mois ci plus particulièrement sur cette Eglise d’Orient: l’Eglise Maronite, l’âme du Liban. Elle doit son nom à St Maroun, un ascète mort vers l’an 410. Au Vème siècle, les maronites étaient fidèles à la Foi du concile de Chalcédoine.

Approfondir le catéchisme de l'Eglise catholique et vivre tournés vers le Ciel !

Bien chers jeunes amis,
La consigne de ce mois de novembre de l’année de la Foi devrait vous aider à approfondir le Catéchisme de l’Eglise Catholique comme notre Pape Benoît XVI nous y invite particulièrement. Le Synode sur la nouvelle évangélisation vient de se conclure. Notre Saint-Père en a été réconforté et il a utilisé l’image du vent pour parler de l’action du Saint Esprit, du renouveau spirituel, du nouveau printemps de l’Eglise. Ayez confiance, malgré la crise spirituelle, morale et économique actuelle !

Vivons ce mois des fins dernières, le coeur tourné vers le Ciel, et soyons ce que nous devons être pour mettre le feu de l’Amour divin dans le monde.

Je vous assure des prières et de l’affection Mère Magdeleine et de toute notre Famille Missionnaire de Notre-Dame et je vous bénis très affectueusement en vous confiant toutes nos intentions particulières et en vous invitant à bien préparer avec nous la Grande Fête de Notre-Dame des Neiges, le samedi 15 décembre 2012.

Approfondissons le concile en ce 50ème anniversaire de son ouverture !

Bien chers jeunes amis,
Entrons avec joie en ce nouveau mois du Rosaire et en l’année de la Foi. Nous célèbrerons, le 11 octobre, les 50 ans du Concile Vatican II. Pour vous, cet évènement est bien éloigné dans le temps ! Il est important, cependant, que vous le compreniez mieux afin de ne pas vous laisser influencer par les critiques contre le Concile Vatican II lui-même ou contre son véritable esprit.

Je vous encourage à visionner sur notre Site les vidéos que j’ai enregistrées pour les récollections de Foyers et qui vous aideront à lire par vous-mêmes les textes du Concile. Vous êtes la génération Benoît XVI, une génération qui désire surmonter les divisions à l’intérieur de l’Eglise pour vivre le “Ut Sint Unum” de la prière de Jésus dans la Vérité et la Charité. Mais pour être ces instruments d’unité, vous devez savoir ce que le Saint-Esprit dit à l’Eglise aujourd’hui et qui se trouve, selon Jean-Paul II, dans le Concile Vatican II. Le Bx Pape Jean XXIII a été inspiré par Dieu pour convoquer ce Grand Concile en vue du renouveau de l’Eglise par la sainteté de ses membres sous le souffle du Saint-Esprit.

Alors, en avant, soyons ce que nous devons être et nous mettrons le feu de l’Amour divin dans le monde. Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine.
Père Bernard

La foi ne dispense pas de l'étude !

Bien chers jeunes amis,
Nous espérons que ce le temps de vacances vous a permis de vous enrichir spirituellement par des rencontres, des découvertes et des lectures. Ne dites pas avec nostalgie : " les vacances sont déjà finies ! " Mais préparez-vous, avec conviction, à une nouvelle année d’étude pour enrichir vos connaissances afin de mieux servir vos frères en rendant Gloire à Dieu.
Dans la consigne de cordée de ce mois de septembre, nous voulons aider nos amis à bien se préparer à l’année de la Foi. Comprenez davantage l’importance de la Foi. Elle n’entre pas en conflit avec la Raison, elle ne vous dispense pas de faire des études, mais elle vous permet de connaitre des mystères inaccessibles à l’intelligence, laissée à ses seules capacités. Par la Foi, en effet, nous participons à la connaissance de Jésus qui vient du Père, d’en-Haut, pour nous faire connaitre le mystère de Dieu et le mystère de l’homme.
Soyons fiers de notre Foi et fidèles. Remercions Dieu de ce don si grand et désirons ardemment la transmettre fidèlement.
En vous souhaitant une bonne rentrée, je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et je vous bénis affectueusement.

Père Bernard

Cinq jours de retaite avec St Jean, le disciple que Jésus aimait

Pour raviver la flamme de notre foi, il est parfois bon et nécessaire de participer à de grands rassemblements comme les JMJ, les grands rassemblements de jeunes, etc...

Cependant, pour ancrer et affermir notre foi, il est également nécesssaire de savoir prendre des temps de retait, de silence, où l'on peut parler à Dieu dans le calme. Faire le point sur notre vie sous le regard de Dieu, enlever les obstacles au développement de la grâce en notre âme, nous ouvrir à l'Amour de Dieu, tels sont de beaux fruits d'une retraite pour cheminer vers la sainteté ! De telles retraites sont des balises vitales pour notre vie de baptisés. Le Pape lui-même suit une retraite chaque année !

Cette année, nos retraites de cinq jours en silence dans l'esprit de St Ignace ont pour thème : Le Verbe fait chair révèle que Dieu est Amour, avec les écrits de Saint Jean, le disciple bien-aimé.

Préparer l'année de la foi : approfondir le Concile pendant les vacances?

" J’ai considéré que faire commencer l’Année de la foi en coïncidence avec le cinquantième anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II peut être une occasion propice pour comprendre que les textes laissés en héritage par les Pères conciliaires, selon les paroles du bienheureux Jean Paul II, « ne perdent rien de leur valeur ni de leur éclat. Il est nécessaire qu’ils soient lus de manière appropriée, qu’ils soient connus et assimilés, comme des textes qualifiés et normatifs du Magistère, à l’intérieur de la Tradition de l’Église… Je sens plus que jamais le devoir d’indiquer le Concile comme la grande grâce dont l’Église a bénéficié au vingtième siècle : il nous offre une boussole fiable pour nous orienter sur le chemin du siècle qui commence » "

Benoît XVI, motu proprio Porta fidei.

Lire ici les textes conciliaires

Approfondir les textes conciliaires avec les interventions et conférences de Père Bernard sur le sujet.

Les vacances ne sont-elles pas un moment tout indiqué pour nous préparer à cette année de la foi, qui commencera le 11 octobre 2012, en (re)lisant paisiblement les textes du Concile, comme nous le demande Benoît XVI ?

Fournir aux jeunes une éducation solide à la foi représente le défi le plus urgent !

Benoît XVI a reçu le 5 mai 2012 des évêques américains. Au cours de son discours, il a largement évoqué les défis d'un enseignement religieux solide pour la transmission de la foi, ainsi que rôle primordial de l'enseignement catholique, principalement de l'enseignement supérieur et des universités.

Il relève qu' " il n'est pas exagéré de dire que fournir aux jeunes une éducation solide à la foi représente le défi le plus urgent"

Tout d'abord, comme nous le savons, la tâche essentielle de l'éducation authentique à tous les niveaux n'est pas simplement celle de la transmission des connaissances, pour essentielle qu'elle soit, mais aussi de façonner les cœurs. Il y a un besoin constant d'équilibrer la rigueur intellectuelle à communiquer efficacement, agréablement et intégralement la richesse de la foi de l'Église en formant les jeunes dans l'amour de Dieu, la praxis de la vie morale et sacramentelle chrétienne, et, non des moindres, la culture de la prière personnelle et liturgique.

Formation YOUCAT à Lyon le lundi 14 mai 2012 à 20h

Il est bien sûr essentiel d’avoir quelque chose à donner dans la mission. En réponse aux demandes de Benoît XVI, prenons le temps d’étudier YOUCAT une fois par mois durant 45 minutes suivies d’un temps d’adoration du Saint-Sacrement.

Programme :

  • Trois quart d'heure de formation (Apportez votre YOUCAT)
  • Une demi-heure d'adoration

Lieu : 14 rue Louis Blanc - 69006 LYON

Le concile Vatican II, un signe de Dieu pour l'Eglise

A l'occasion de la rencontre nationale de l'Eglise de France à Lourdes pour le cinquantième anniversaire du Concile Vatican II, le Saint Père a fait parvenir un message vidéo où il réaffirme l'importance de ce concile qui "a été et demeure un authentique signe de Dieu pour notre temps." ajoutant que " Si nous savons le lire et le recevoir à l’intérieur de la Tradition de l'Église et sous la direction sûre du Magistère, il deviendra toujours plus une grande force pour l'avenir de l'Église."

Il y renouvelle son souhait que " cet anniversaire soit pour vous et pour toute l'Église qui est en France, l'occasion d'un renouveau spirituel et pastoral. En effet, il nous est ainsi donné de pouvoir mieux connaître les textes que les Pères Conciliaires nous ont laissés en héritage et qui n'ont rien perdu de leur valeur, afin de les assimiler et d'en faire produire des fruits pour aujourd'hui."

La prière des dernières heures de Jésus !

Benoît XVI, dans ses dernières catéchèses, nous offre des textes poignants à méditer en développant la prière de Jésus le Jeudi Saint, pendant l'institution de l'Eucharistie, (catéchèse du 11 janvier 2012), après la Cène,(catéchèse du 25 janvier 2012)et au jardin des Oliviers, (catéchèse du 1er février). Puis, il nous aide à méditer la prière de Jésus sur la Croix (audiences du 8 et du 15 février, et le silence de Jésus en croix, audience du 7 mars). Pourquoi ne pas se servir de ces catéchèses, qui prennent presque la forme de méditation, pour suivre chaque jour de cette semaine sainte Jésus qui s'offre à son Père et nous unir à sa prière?

Peut être cette méditation nous aidera-t-elle à " apprendre à nous en remettre davantage à la Providence divine, demander à Dieu la force de sortir de nous-même pour lui renouveler notre « oui », pour lui répéter « que ta volonté soit faite », pour conformer notre volonté à la sienne. C’est une prière que nous devons faire quotidiennement, parce qu’il n’est pas toujours facile de nous en remettre à la volonté de Dieu, répéter le « oui » de Jésus, le « oui » de Marie. Les récits évangéliques du Gethsémani montre douloureusement que les trois disciples, choisis par Jésus pour être à ses côtés, ne furent pas capables de veiller avec Lui, de partager sa prière, son adhésion au Père et furent emportés par le sommeil. Chers amis demandez au Seigneur d’être capables de veiller avec Lui en prière, de suivre la volonté de Dieu chaque jour même s’il parle de la Croix, de vivre dans une intimité toujours plus grande avec le Seigneur, pour apporter sur cette « terre » un peu de « ciel » de Dieu."

GM à Sens : Prochain WE de retraite GM les 14-15 avril 2012

Retraite GM à l'occasion du dimanche de la divine Miséricorde

Prière :

  • Le scoutisme et le Sacré Cœur de Jésus

Formation (avec YOUCAT) : La Doctrine Sociale de l’Eglise

  • Le bien commun, la subsidiarité, la solidarité
  • La voie de la charité
  • La contribution de l’Eglise au développement et à la paix

Témoignages :

  • Les saints qui préparent la civilisation de l’Amour
  • L’Heure de la Miséricorde

Lieux, horaires, inscription : Tract PDF ici


Formation YOUCAT à Lyon le lundi 23 avril 2012 à 20h

Certaines personnes me disent que le catéchisme n'intéresse pas la jeunesse d'aujourd'hui ; mais moi, je ne crois pas à cette affirmation, et je suis sûr d'avoir raison. C'est pourquoi je vous invite : suivez le catéchisme ! Tel est mon souhait de tout mon cœur. Benoît XVI, préface du YOUCAT.

Programme :

  • Trois quart d'heure de formation (Apportez votre YOUCAT)
  • Une demi-heure d'adoration

Lieu : 14 rue Louis Blanc - 69006 LYON

Formation YOUCAT à Lyon le lundi 19 mars 2012 à 20h

Etudiez le catéchisme ! C'est ce que je vous souhaite de tout mon coeur. Etudiez le catéchisme avec passion et persévérance ! Benoît XVI, préface du YOUCAT.

Programme :

  • Trois quart d'heure de formation (Apportez votre YOUCAT)
  • Une demi-heure d'adoration

Lieu : 14 rue Louis Blanc - 69006 LYON

Faites connaître le prochain forum Foi et Raison à Sens les 18 et 19 février 2012

Faites connaître le prochain forum Foi et Raison à Sens les 18 et 19 février 2012

Formation YOUCAT à Lyon le lundi 27 février 2012 à 20h

Il est bien sûr essentiel d’avoir quelque chose à donner dans la mission. En réponse aux demandes de Benoît XVI, prenons le temps d’étudier YOUCAT une fois par mois durant 45 minutes suivies d’un temps d’adoration du Saint-Sacrement.

Programme :

  • Trois quart d'heure de formation (Apportez votre YOUCAT)
  • Une demi-heure d'adoration

Lieu : 14 rue Louis Blanc - 69006 LYON

GM à Sens : Prochain WE de retraite GM les 31 mars et 1er avril 2012

Retraite GM du dimanche des Rameaux

Prière :

  • Les psaumes et le chemin de croix

Formation (avec YOUCAT) : La vie dans le Christ

  • Les dix commandements
  • Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur
  • Tu aimeras ton prochain comme toi-même

Témoignages :

  • La valeur salvifique de la souffrance

Lieux, horaires, inscription : Tract PDF ici


- page 1 de 3