Témoignage : à Cannes le temps d'une retraite

Venus prendre un WE de retraite spirituelle début mars, le jeune groupe de prière "Esh Elohim" a été conquis. Johanna a tenu à témoigner de sa joie...

La foi n’est pas le ressenti, c’est une lumière supérieure !

Comptant actuellement 13 foyers en France, 1 foyer en Allemagne et un autre à Rome, la Famille Missionnaire de Notre Dame (FMND) se veut être une « famille religieuse au service de l’Église pour l’éducation des cœurs ». Un lieu de recueillement, où les cœurs trouvent du réconfort et s’apaisent.
C’est dans le foyer de Cannes, à la villa Saint- Benoît que notre groupe de prière « Esh Elohim » - le feu de Dieu en hébreu - s’est retrouvé le temps d’une Retraite…

Donner un témoignage d'intégrité

Vous êtes appelés à donner un bon exemple, exemple d’intégrité. Naturellement, en le faisant, vous devrez affronter des oppositions et des critiques, le découragement et même le ridicule. Mais vous avez reçu un don qui vous permet de dépasser ces difficultés. C’est le don de l’Esprit Saint. Si vous nourrissez ce don par la prière quotidienne et puisez la force dans la participation à l’Eucharistie, vous serez en mesure d’atteindre cette grandeur morale à laquelle Jésus vous appelle. Vous deviendrez aussi une boussole pour vos amis qui sont en recherche. Je pense spécialement à ces jeunes qui ont la tentation de perdre l’espérance, d’abandonner leur idéaux élevés, de quitter l’école ou de vivre au jour le jour dans les rues.
Il est donc essentiel de ne pas perdre votre intégrité ! Ne compromettez pas vos idéaux ! Ne cédez pas aux tentations contre la bonté, la sainteté, le courage et la pureté ! Relevez le défi ! Avec le Christ, vous serez – vraiment vous l’êtes déjà – des artisans d’une culture renouvelée et plus juste.

Pape François aux jeunes rassemblés à Manille, le 18 janvier 2015

Le soin des pauvres : Donnez davantage de vous même !

Un dernier domaine où vous pouvez offrir une contribution vous est particulièrement cher à tous. C’est le soin des pauvres. Nous sommes chrétiens, membres de la famille de Dieu. Chacun de nous, et peu importe si individuellement nous avons beaucoup ou peu, est appelé à tendre la main personnellement et à servir nos frères et nos sœurs dans le besoin. Il y a toujours quelqu’un proche de nous qui a des besoins matériels, psychologiques, spirituels. Le plus grand don que nous puissions leur faire est notre amitié, notre préoccupation, notre tendresse, notre amour pour Jésus. Le recevoir signifie tout avoir; Le donner signifie offrir le don le plus grand de tous.

Beaucoup d’entre vous savent ce que signifie être pauvres. Mais beaucoup d’entre vous ont aussi fait l’expérience de quelque chose du bonheur que Jésus à promis aux “pauvres en esprit” (cf. Mt 5, 3). Je voudrais dire ici une parole d’encouragement et de gratitude à ceux d’entre vous qui ont choisi de suivre notre Seigneur dans sa pauvreté, par la vocation au sacerdoce et à la vie religieuse; en puisant à cette pauvreté, vous vous enrichirez beaucoup. Mais à vous tous, spécialement à ceux qui peuvent faire et donner davantage, je demande : s’il vous plaît, faites davantage ! S’il vous plaît, donnez plus ! Lorsque vous donnez de votre temps, de vos talents et de vos ressources à beaucoup de personnes nécessiteuses qui vivent aux marges, vous faites une différence. C’est une différence qui est si désespérément nécessaire, et pour laquelle vous serez largement récompensés par le Seigneur. Parce que, comme il a dit : « Tu auras un trésor au ciel » (Mc 10, 21).

Pape François aux jeunes, à Manille, le 18 janvier 2015

Triathlon de la Foi à Lyon

En cette année 2014-2015, le foyer de Lyon propose aux jeunes (17-35 ans) une formation :

Le Triathlon de la Foi

  • un concept clair et simple : Collation, Formation, Adoration.
  • le lundi soir tous les 15 jours, de 19h30 à 21h30
  • au foyer de Lyon : 14, rue Louis Blanc - 6906 LYON

Pour en savoir plus, s'incrire, c'est ci-dessous...

Marche-pèlerinage en raquettes dans le massif du Beaufortain (Alpes) - Du 2 au 7 mars 2014



















Retour sur le dernier WE jeunes au Grand Fougeray !

Un grand merci à Douceline de nous avoir fait parvenir cet article à la suite du dernier WE jeunes au Grand Fougeray ! Elle nous y retrace les moments saillants et les grandes lignes des enseignements de ce WE riche en grâce...
Du 12 au 13 Octobre 2013 la Famille Missionnaire de Notre Dame organisait au Grand Fougeray un « week- end jeunes » avec pour thème principal la famille , en communion de prière avec le Pape François qui consacrait le 13 octobre le monde au Cœur Immaculé de la Vierge Marie.

Dans un monde occidental néo païen, il est impératif d’aider les jeunes catholiques à s’affirmer et à affirmer leur foi en la vie chrétienne. La famille pourrait n’être plus si les jeunes ne trouvent des réponses justes aux questions qu’ils se posent ou que le monde leur pose. Le week-end fut une occasion de savoir pourquoi l’Eglise catholique ne peut pas défendre une idée de la famille autre que celle décrite par la Bible : la Famille est d’institution divine, c’est à dire créée par Dieu . Toute autre définition émanant des hommes ne serait que fausse. Le Bienheureux Pape Jean Paul II a d’ailleurs écrit une exhortation apostolique à ce sujet : Familiaris consortio, que les sœurs ont présenté pour que les jeunes puissent en appréhender toutes les subtilités. La famille est en danger, sachons la protéger !

JMJ Rio : chemin de croix : combien nos incohérences font souffrir Jésus !

Combien nos incohérences font souffrir Jésus! Dans la Croix du Christ, il y a la souffrance, le péché de l’homme, aussi le nôtre, et lui accueille tout avec les bras ouverts, prend sur ses épaules nos croix et nous dit : courage ! Tu n’es pas seul à les porter ! Je les porte avec toi, j’ai vaincu la mort et je suis venu te donner espérance, te donner la vie (cf. Jn 3, 16).

Chers jeunes, sur la Croix du Christ déposons nos joies, nos souffrances, nos succès ; nous y trouverons un Cœur ouvert qui nous comprend, nous pardonne, nous aime et nous demande de porter ce même amour dans notre vie, d’aimer chacun de nos frères et de nos sœurs avec le même amour.

Qu’est-ce que la Croix a laissé en ceux qui l’ont vue et en ceux qui l’ont touchée ? Qu'est-ce que la Croix laisse en chacun de nous ? Voyez: elle laisse le bien que personne ne peut nous donner : la certitude de l’amour fidèle de Dieu pour nous. Un amour tellement grand qu’il entre dans notre péché et le pardonne, qu’il entre dans notre souffrance et nous donne la force de la porter ; qu’il entre même dans la mort pour la vaincre et nous sauver. Dans la Croix du Christ, il y a tout l’amour de Dieu, il y a son immense miséricorde. Et c’est un amour auquel nous pouvons nous fier, auquel nous pouvons croire. Chers jeunes, ayons confiance en Jésus, en remettons-nous à lui (cf. Lettre enc. Lumen fidei, n. 16), car lui ne déçoit jamais personne !

JMJ Rio : Athlètes du christ !

Voulons-nous "mouiller notre chemise" pour Jésus? Et pourtant, cela n'est pas facultatif ! Notre saint Père a redit aux jeunes, lors de la veillée de prière à Copacabana l'importance du combat spirituel, d'un "entraînement" !

Jésus nous demande de le suivre toute la vie, il nous demande d’être ses disciples, de « jouer dans son équipe ». La majorité d’entre vous aime le sport. Et ici, au Brésil, comme en d’autres pays, le football est une passion nationale. Oui ou non ? Et bien, que fait un joueur quand il est appelé à faire partie d’une équipe ? Il doit s’entraîner, et s’entraîner beaucoup ! Il en est ainsi de notre vie de disciple du Seigneur. Saint Paul, en décrivant les chrétiens, nous dit :

« Tous les athlètes s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour gagner une couronne qui va se faner, et nous pour une couronne qui ne se fane pas » (1 Co 9, 25).

Vous êtes le coeur jeune de l'Eglise !

Bien chers jeunes amis,

Notre consigne de cordée en ce mois de Marie de l’année de la Foi veut vous aider à ne pas vous décourager. Soyons solidement attachés à Notre-Dame des Neiges et entre nous par la corde de notre cordée cordiale. Ayons confiance au nouveau Successeur de Pierre que Jésus nous a donné : notre Pape François. Les foules qui se pressent à Rome pour l’écouter l’ont adopté. Les jeunes l’adopteront aussi et la génération François qui va naître à Rio de Janeiro - et qui sera très nombreuse - unira sa prière et son action à celles des générations Jean-Paul II et Benoît XVI. Vous êtes le coeur jeune de l’Eglise vivante et jeune de Jésus !

Puisse Notre-Dame des Neiges vous aider à garder votre coeur à l’image du Coeur de Jésus, doux et humble, pur et énergique, ouvert aux dimensions du monde entier, miséricordieux et compatissant aux souffrances de tant de frères et soeurs qui n’ont pas le nécessaire pour vivre une vie digne, pacifique pour s’engager à mettre la paix là où elle n’existe pas, assoiffé de la vraie justice sainteté de Dieu jusqu’au martyre. Je vous rappelle les premiers mots de Jean-Paul II : “n’ayez pas peur” et les derniers mots de Benoît XVI : “joie et confiance”.

Je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et je vous bénis affectueusement.
Merci de bien prier pour nous. Père Bernard

Le Pape François aux jeunes : La Joie, la Croix et les jeunes

Dans son homélie du dimanche des rameaux, dimanche qui est aussi traditionnellement la journée mondiale de la jeunesse, le Pape a invité les jeunes à la Joie, une joie qui n'oublie pas la croix, et la contemplation de Jésus crucifié, et qui ne laisse pas place au découragement.
Lorsque l'ennemi veut nous décourager, souvenons-nous de son appel :" s’il vous plaît ! ne vous laissez pas voler l’espérance ! Ne vous laissez pas voler l’espérance !"

Benoît XVI sur Twitter!

Le mercredi 12 décembre à 11h30, le pape Benoît XVI envoyait son premier message sur Twitter en bénissant de grand cœur tous ses « followers ». Une semaine seulement après, ses premier pas, le pape comptait déjà près de 2,070 millions de « followers » !!!

La présence du pape sur Twitter est une expression concrète de sa conviction que l’Église doit être présente dans le monde numérique et dans le monde des nouveaux médias. Au total , en une semaine, neuf messages ont été publiés sur le compte officiel @Pontifex, en huit langues (anglais, espagnol, français, arabe, portugais, polonais, italien, allemand): il s’agit de trois questions sur la foi sé- lectionnées parmi les milliers envoyées au pape et de six ré- flexions du pape. Les messages du pape s’inscrivent dans un objectif de « nouvelle évangélisation » et se focalisent sur la confiance et la proximité de Dieu dans le quotidien.

Article publié dans In Altum n°36 de janvier 2013

Dans les débats importants de société, la voix de l'Église doit se faire entendre !

« Dans les débats importants de société, la voix de l’Église doit se faire entendre sans relâche et avec détermination. Elle le fait dans le respect de la tradition française en matière de distinction entre les sphères des compétences de l’Église et de celles de l’État. Dans ce contexte, précisément, l’harmonie qui existe entre la foi et la raison vous donne une assurance particulière : le message du Christ et de son Église n’est pas seulement porteur d’une identité religieuse qui demanderait à être respectée comme telle ; il porte une sagesse qui permet d’envisager avec rectitude les réponses concrètes aux questions pressantes, et parfois angoissantes, des temps pré-sents. En continuant d’exercer, comme vous le faites, la dimension prophétique de votre ministère épiscopal, vous apportez dans ces débats une parole indispensable de vérité, qui libère et ouvre les cœurs à l’espérance. Cette parole, j’en suis convaincu, est attendue. Elle trouve toujours un accueil favorable lorsqu’elle est présentée avec charité, non comme le fruit de nos propres réflexions, mais d’abord comme la parole que Dieu veut adresser à tout homme.»

Extraits du discours de Benoît XVI pour la 2° visite « Ad limina » des évêques français, le Samedi 17 novembre 2012.

Jeûner pour la famille, c'est s'engager dans ce grand combat !

Le combat pour faire triompher le plan de Dieu sur la famille demande qu'on s'engage! Ne nous trompons pas de combat : il s’agit vraiment du grand combat de l’Enfer contre Dieu. Nous ne serons pas vainqueurs en ce combat avec des moyens humains, nous devons nous engager, nous devons être courageux, mais nous ne devons pas oublier que nous ne sommes que les petits instruments de Dieu. Le Cardinal Barbarin a appelé les jeunes à jeûner une journée pour ce combat. Transmettons cet appel et mettons-le en pratique ce prochain vendredi. Jeûner ne signifie pas se mettre nécessairement au pain et à l’eau, mais se priver de quelque chose et surtout mener le combat contre ses défauts : jeûner de la critique, jeûner en sortant de la prison de son moi, jeûner en souriant au lieu de s’énerver et de s’emporter, jeûner, enfin, en vivant une vraie journée de Nazareth.

Bonne et Sainte année 2013 !

Bien chers jeunes amis d’In Altum,

En union avec Mère Magdeleine et nos frères et soeurs, je vous souhaite une Bonne et Sainte Année 2013. Puissiez-vous grandir dans la Foi comme notre Pape Benoît XVI le désire pour chacun de vous ! Puissiez-vous aussi avoir une Foi agissante, grâce à laquelle, vous vous engagerez, avec les jeunes de la génération Benoît XVI, pour transformer ce monde avec Jésus et instaurer la civilisation de l’Amour par le triomphe du Coeur immaculé de Marie.

Fils et filles de la France, la Fille aînée de l’Eglise, désirez ardemment répondre positivement et avec conviction au grand appel de Jean-Paul II : “France, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ?”

Le message de Benoît XVI pour les JMJ : "Allez de toutes les nations, faites des disciples !"

Le Saint Père a donné le mois dernier son message pour préparer les JMJ 2013 de Rio de Janeiro, en méditant dès à présent le thème de cette rencontre : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples » (cf. Mt 28, 19). "Cet appel missionnaire doit maintenant retentir avec force dans votre cœur."

Rappelant que l'année de préparation à la rencontre de Rio de Janeiro coïncide avec l’Année de la foi, au début de laquelle le Synode des évêques a consacré ses travaux sur « la nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi », le Saint Père désire associer les jeunes à cet élan missionnaire de toute l’Église et les exhorter à « entendre au plus profond de vous-mêmes l’appel du Christ à annoncer son Évangile. Comme l’indique si bien la grande statue de Rio, son Cœur est brûlant d’amour pour tous les hommes, sans distinction, et ses bras ouverts veulent rejoindre tous les hommes. Devenez le cœur et les bras de Jésus ! Allez témoigner de son amour, soyez les nouveaux missionnaires animés par l’amour et le sens de l’accueil ! Suivez l’exemple des grands missionnaires de l’Église tels que Saint François Xavier et bien d’autres.»

En voici quelques extraits :

Le programme de l'année de la foi

Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, a présenté l’Année de la foi le 21 juin 2012, mettant en relief les objectifs "indiqués par le Pape" et les grands évènements qui vont ponctuer cette année. Il a rappelé les paroles de Benoît XVI :

« Nous désirons que cette Année suscite en chaque croyant l’aspiration à confesser la foi en plénitude et avec une conviction renouvelée, avec confiance et espérance. Ce sera aussi une occasion propice pour intensifier la célébration de la foi dans la liturgie, et en particulier dans l’Eucharistie, (...)Redécouvrir les contenus de la foi professée, célébrée, vécue et priée, et réfléchir sur l’acte lui-même par lequel on croit, est un engagement que chaque croyant doit faire sien »

Mgr Fisichela a annoncé différentes initiatives concrètes qui constitueront des moments caractéristiques du déroulement de l’Année de la foi :

Défendez le message de l'Evangile !

" À ceux qui, comme vous, ont encore la vie devant eux, il est constamment demandé de prendre des décisions et, même en cas de déceptions, de se relever et de modeler avec force l’avenir. Ayez le courage de vous orienter vers Jésus Christ ! Affermissez-vous les uns les autres dans la foi ! Défendez, parmi vos amis, à l’école au travail, le message de l’Évangile ! De même que le Christ aime l’Église (cf. Ep 5, 25), ainsi, nous aussi nous voulons aimer l’Église. Oui, identifiez-vous avec l’Église, car le Christ s’identifie avec l’Église, car le Christ s’identifie avec nous ! Puisez à la vie et à la vérité que le Christ nous donne dans l’Église ! Nous voulons tous apporter ce trésor de l’amour de Dieu aux hommes de notre pays."

Message de Benoît XVI pour les jeunes, à l'occasion du 98e Katholikentag de Mannheim, 14 mai 2012

GM à Sens : Prochain WE de retraite GM les 14-15 avril 2012

Retraite GM à l'occasion du dimanche de la divine Miséricorde

Prière :

  • Le scoutisme et le Sacré Cœur de Jésus

Formation (avec YOUCAT) : La Doctrine Sociale de l’Eglise

  • Le bien commun, la subsidiarité, la solidarité
  • La voie de la charité
  • La contribution de l’Eglise au développement et à la paix

Témoignages :

  • Les saints qui préparent la civilisation de l’Amour
  • L’Heure de la Miséricorde

Lieux, horaires, inscription : Tract PDF ici


Rameaux 2012 : XVIIe JMJ : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ! »

En cette XVII e journée mondiale de la jeunesse, qui se tient, comme chaque année le dimanche des Rameaux, Benoît XVI nous donne un message enthousiaste sur la joie ! Le Très Saint Père offre à notre réflexion sept points pour vivre la joie chrétienne, dont voici des extraits:

1. Notre coeur est fait pour la joie !

L’aspiration à la joie est imprimée dans le cœur de l’homme. Au-delà des satisfactions immédiates et passagères, notre cœur cherche la joie profonde, parfaite et durable qui puisse donner du “goût” à l’existence. Aujourd’hui la joie parfaite est-elle vraiment possible ? Comment distinguer les joies réellement durables des plaisirs immédiats et trompeurs ? Comment trouver la vraie joie dans la vie, celle qui dure et ne nous abandonne pas, même dans les moments difficiles ?

Formation YOUCAT à Lyon le lundi 19 mars 2012 à 20h

Etudiez le catéchisme ! C'est ce que je vous souhaite de tout mon coeur. Etudiez le catéchisme avec passion et persévérance ! Benoît XVI, préface du YOUCAT.

Programme :

  • Trois quart d'heure de formation (Apportez votre YOUCAT)
  • Une demi-heure d'adoration

Lieu : 14 rue Louis Blanc - 69006 LYON

- page 1 de 3