Prenons le temps de lire attentivement et paisiblement l’Encyclique «laudato si» de notre Pape François. Puisse-t-elle nous donner et donner à tous les hommes de bonne volonté le désir de louer Dieu Créateur avec les mots de Saint François. Méditons avec un cœur jeune et enthousiaste les premiers versets de la Genèse et ne cessons pas de remercier Dieu. L’univers que Dieu a mis à notre disposition est grandiose et beau. Admirons l’infiniment grand. Emerveillons-nous devant l’infiniment petit. Tout l’univers a été créé pour l’homme et l’homme a été créé pour Dieu. Saint François d’Assise parlait de sa sœur et mère la terre, de sa sœur eau, de son frère le soleil.

Notre Pape François participe à l’esprit de ce saint. Il veut faire découvrir à tous les hommes de bonne volonté que nous devons respecter cette création en tous ses éléments, car tout a été voulu et créé par Dieu pour tous les hommes. Personne ne doit s’accaparer égoïstement les biens de la création. Dieu, dans son Amour et sa Grande Magnanimité, nous donne en surabondance tous les biens de la création. Mais comment en usons-nous, ou plutôt en abusons-nous ? Si tous avaient l’esprit de louange de Saint François, ils ne se considéreraient plus comme des «maîtres» mais comme des «intendants».