Bien chers jeunes amis, vivons bien ce mois de mars avec le grand désir de consoler Jésus et de nous préparer à la Semaine Sainte et au Triduum pascal, le Sommet de l’Année liturgique. Puisse le témoignage des martyrs coptes dont nous parlons dans la consigne de cordée nous obtenir des grâces de courage et d’amour. Ils n’ont pas apostasié et l’Esprit Saint leur a donné la force d’être témoins de Jésus jusqu’au martyre. Ils étaient jeunes (25 à 35 ans) ! Ils sont, aujourd’hui, des saints du Ciel ! Le témoignage de ces martyrs ne doit pas susciter peur et angoisse, mais plutôt confiance en la Puissance du Coeur de Jésus qui se déploie dans notre faiblesse. Mère Marie-Augusta disait: si vous croyez, si vous croyez, vous verrez la Puissance du Coeur de Jésus. Ayons confiance : Jésus est là et Notre-Dame des Neiges nous guide pas à pas. Laissons l’Esprit-Saint agir en nous et soyons, en ces temps troublés, des témoins de l’Amour de Dieu. Répétons-le encore à la suite de Mère Marie-Augusta : seul, l’apostolat de l’amour est irrésistible. Comme je le dis dans la consigne de cordée : n’oublions pas de beaucoup prier pour notre Pape François. Il est très courageux. Aidons-le de nos prières. Je vous bénis affectueusement et vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine. Père Bernard